vendredi 30 novembre 2012

Jérome Pintoux: suite des interviews d'outre-tombe

Chez Publi.net, Télécharger Tous supports Verrous : aucun 1,99 EUR



un voyage dans la Comédie Humaine en temps réel avec l'auteur même




Contributeur : Jerome Pintoux (Auteur)
Publication : 09/11/2012
Langue : Français
Pages : 58
Collection : Ouvrez...
ISBN : 978-2-81450-701-2


Description

La littérature n'avance que par ses coups de folie, ses entreprises excessives. Et, surtout, elle n'avance que lorsqu'elle surgit d'elle-même, s'avale au passage.
Ainsi, je ne suis pas sûr que Jérôme Pintoux puisse séparer son itinéraire de lecteur, les auteurs qui sont pour chacun notre bibliothèque, toutes époques, tous pays, de ce que je suppose qu'il a fait si longtemps : faire travailler des classes de lycéens sur les grands noms du passé, mais en secouer l'éventuelle poussière qu'ils ont dans les manuels, et de ce que je sais d'un autre versant de lui : chroniqueur des musiques qui ont changé le monde pour ceux de notre génération.
Jérôme Pintoux, je le savais occupé à des travaux qui ne pouvaient être qu'excessifs. Mais je ne savais pas le plus permanent de ce travail: pour chaque auteur lu, dresser un interview imaginaire. Et lorsqu'il s'agit d'auteurs qui le touchent de près, ceux de l'underground américain, les grands noms sombres du fantastique ou de la science-fiction, les interviews se multiplient, se déploient sur tous les pans de l'auteur et de l'oeuvre.
Aujourd'hui, Jérôme Pintoux est à la tête d'une foule de ces interviews: 2135 exactement.
Alors c'est deux "Ouvrez" hors série que nous proposons ensemble : un format élargi, mais une série qui s'ouvre dans la série – voici deux ensembles d'interviews, 57 concernent Balzac et la Comédie Humaine, et nous proposons parallèllement un autre ensemble, les 50 qui concernent Jules Verne.
Et c'est un régal, une excitation formidable. L'intervieweur est tour à tour insolent, rebelle, curieux, il joue de toutes ses armes, y compris l'uchronie (puisqu'il parle depuis notre présent, et l'interviewé du sien). Alors on voit l'oeuvre par les coulisses. Les souvenirs de lecture affluent, vous donnent envie de courir reprendre le livre. Et on est comme tout vexé de ce qu'on ne connaît pas, qu'on a envie de dévorer sans attendre. Mais surtout, à ces conversations qui se suivent dans un rythme rapide, sec, nerveux, c'est bien l'interviewé qui surgit dans sa machine d'écriture, ses petits défauts, sa grande bonhommie. Et cette intuition des géants, qu'ici seulement on aura eu le droit de venir voir tout près.
Bon match de catch.
FB


50 interviews de Jules Verne http://www.publie.net/fr/ebook/9782814507029/50-interviews-de-jules-verne  l'inventeur des Voyages Extraordinaires comme il ne s'était jamais confié à personne
Contributeur : Jerome Pintoux (Auteur)
Publication : 09/11/2012
Langue : Français
Pages : 58
Collection : Ouvrez...
ISBN : 978-2-81450-702-9
La littérature n'avance que par ses coups de folie, ses entreprises excessives. Et, surtout, elle n'avance que lorsqu'elle surgit d'elle-même, s'avale au passage.
Ainsi, je ne suis pas sûr que Jérôme Pintoux puisse séparer son itinéraire de lecteur, les auteurs qui sont pour chacun notre bibliothèque, toutes époques, tous pays, de ce que je suppose qu'il a fait si longtemps : faire travailler des classes de lycéens sur les grands noms du passé, mais en secouer l'éventuelle poussière qu'ils ont dans les manuels, et de ce que je sais d'un autre versant de lui : chroniqueur des musiques qui ont changé le monde pour ceux de notre génération.
Jérôme Pintoux, je le savais occupé à des travaux qui ne pouvaient être qu'excessifs. Mais je ne savais pas le plus permanent de ce travail: pour chaque auteur lu, dresser un interview imaginaire. Et lorsqu'il s'agit d'auteurs qui le touchent de près, ceux de l'underground américain, les grands noms sombres du fantastique ou de la science-fiction, les interviews se multiplient, se déploient sur tous les pans de l'auteur et de l'oeuvre.
Aujourd'hui, Jérôme Pintoux est à la tête d'une foule de ces interviews: 2135 exactement.
Alors c'est deux "Ouvrez" hors série que nous proposons ensemble : un format élargi, mais une série qui s'ouvre dans la série – voici deux ensembles d'interviews, 57 concernent Balzac et la Comédie Humaine, et nous proposons parallèllement un autre ensemble, les 50 qui concernent Jules Verne.
Et c'est un régal, une excitation formidable. L'intervieweur est tour à tour insolent, rebelle, curieux, il joue de toutes ses armes, y compris l'uchronie (puisqu'il parle depuis notre présent, et l'interviewé du sien). Alors on voit l'oeuvre par les coulisses. Les souvenirs de lecture affluent, vous donnent envie de courir reprendre le livre. Et on est comme tout vexé de ce qu'on ne connaît pas, qu'on a envie de dévorer sans attendre. Mais surtout, à ces conversations qui se suivent dans un rythme rapide, sec, nerveux, c'est bien l'interviewé qui surgit dans sa machine d'écriture, ses petits défauts, sa grande bonhommie. Et cette intuition des géants, qu'ici seulement on aura eu le droit de venir voir tout près.
Bon match de catch.
FB

jeudi 29 novembre 2012

Galerie Ecritures: Vernissage Jean ESTAQUE

Vernissage de l'exposition
Vendredi 30 novembre à partir de 18 h
Exposition du 28 novembre 2012 au 14 février 2013
Jean ESTAQUE
Né le 3 janvier 1945 à Saint Girons (Ariège). Peintre et sculpteur français autodidacte. Travaille à Savennes, près de Guéret, Creuse.
Débute la sculpture à la fin des années 60 par un travail fortement imprégné de l’Art roman. Très vite il s’oriente vers la sculpture polychrome.
Son inspiration est alors riche et variée :
- Scènes de la vie quotidienne
- Allégories poétiques
- Dédoublement de la personnalité par l’alternance des bouches et des yeux.
- Reliquaires.
- Bois assemblés
- Sculptures jeux...
Son oeuvre sculptée est indissociable de ses recherches graphiques. Dessins, peintures, gravures et papiers découpés ou déchirés permettent à son imaginaire une grande liberté de création sans pour autant perdre de sa puissance évocatrice.
Sa démarche est basée sur la créativité, la recherche et l’expérimentation. Son travail se présente sous la forme de reliefs, bas-reliefs, sculptures. Ses matériaux de prédilection sont le bois, le carton, la pierre.
Le contenu est un retour aux choses simples, faussement naïves ou primaires, sa technique puise ses sources avec application vers la gestuelle de l’artisan, de l’ouvrier qui taille, découpe, sculpte et assemble.
Sa démarche intellectuelle, dirigée par une approche dictée par la forme où la chromatique, amène la réflexion vers des éléments essentiels de notre vie, de notre culture, de notre civilisation. Elle est établie par cycles thématiques ou concepts, elle aborde aussi bien l’actualité, la pensée, l’engagement individuel que la poésie et les références à l’histoire, à l’art, à ses techniques de base, à son devenir.
Inclassable parce que instable dans sa création continuellement renouvelée depuis qu’il a touché au crayon, noir, à papier, de couleurs, à la plume, à l’encre, au pinceau, à la peinture, aux ciseaux à papier, au papier, au carton, à l’eau, au vin, au vinyle, au bois, au charbon, au bois, coupé des lauriers, déchiré des papiers, du tissu, tranché du bois, arraché les racines, taillé des copeaux, au ciseau, au fermoir, à la gouge, à la hache, avec les dents. Avec et sans gants, à la pointe et au marteau, ficelé les deux bouts, collé, plié, déchiré, gravé, encré, tiré, retiré, pressé, pas encré, relié, recouvert, découvert, aligné, trié des galets, rangé, posé, scellé, cimenté, c’est assez énuméré pour aujourd’hui
" Estaque ne plaisante pas avec la forme mais s’amuse avec l’idée " (J.-M. Chevrier).

A travers l’homme qui se porte, l’homme qui transporte, et l’homme qui porte sa prière à des saints facétieux, Estaque joue avec les formes et les couleurs.

Désordre de marche
Le monde, c'est bien connu des artistes de bonne foi, est un bazar sans pareil. Et même, pour les plus mécréants d'entre eux un foutoir inégalable. Aussi, certains saisissent-ils leur brosse et leur pinceau, leur ciseau, leur plume ou leur stylo, ou bien s'assoient-ils à leur piano, et tentent héroïquement de mettre un peu d'ordre là-dedans. Ils suent sang et eau pour créer un accord, une harmonie entre les choses et les choses de la réalité s'empressent aussitôt de compromettre ce travail déraisonnable, colossal. Tout est à recommencer. Toujours. Jean Estaque fait partie de ces Sisyphe solitaires et plus obstinés que des carabes. Il n'est pas masochiste pour autant. Tout simplement, il est convaincu que les hommes sont animés d'un désir de perfection qui peut les pousser au pire : un élan d'amour que pervertit sans cesse, fatalement, un appétit irrépressible de possession. Aussi faut-il, inlassablement, entreprendre de créer, entreprendre étant évidemment plus méritoire que réussir. Que réussit-on, d'ailleurs, en fin de compte (de conte?)...
Bernard Blot

Galerie ECRITURES 1 rue Pierre Petit 03 100 MONTLUCON
http://www.koifaire.com/auvergne/galerie,ecritures-15609.html
facebook http://www.facebook.com/galerie.ecritures




Interzone Creations: updates

The catalogue of Interzone Creations has been updated:
- Catalogue  http://www.inter-zone.org/catal1.html with the pages

A.D. Winans : “In the Dead Hours of Dawn”

A new poetry book by A.D. Winans, “In the Dead Hours of Dawn”, is slated for release in December by Bottle of Smoke Press http://www.bospress.net/order.html You can read the poetry of A.D. Winans in The Fox Chase Review at these links: 2009 WS; 2010 SU; 2012 SU

Interview with A.D. Winans http://foxchasereview.wordpress.com/2010/12/29/10-questions-for-a-d-winans/

samedi 24 novembre 2012

A.D. Winans: Grand Old Diva (for Ruth Weiss)

  grand old diva
(for Ruth Weiss)


she grooves with time
day time, night time
be bop jazz time
dances with timeless time
all rhythm no rhyme
birds in flight flap their wings
copulate with the wind

a magician's illusion where
time and words move from celibate
to shameless orgy
feed off the flesh of the other
pause in rollercoaster freeze
stop motion


she sings her song
another night
another day
bitch slaps father time
kaufman, son of jazz
in her heart
micheline in her blood
jazz in the Fillmore|
jazz on the Harlem roof-tops
full moon rising
with poems that dig into my bones
lubricates the gears of my mind
lost in a haze of motionless motion

a.d. winans. 11-21-12

http://www.adwinans.mysite.com/

Quelques nouvelles de l'éclat



Bonjour

Du 23 au 25 novembre, l'éclat sera au Salon du livre de Sciences humaines à  l'Espace des Blancs Manteaux, Paris 4e. Vous trouverez plus d'informations sur la page http://www.salonshs.msh-paris.fr/

Nous en profitons pour vous rappeler les dernières parutions, encore présentes en librairie, avant la déferlente des "Beaux livres"...

Léon Chestov, La nuit de Gethsémani, sur lequel vous pouvez lire quelques comptes-rendus à partir de la page Nouveautés du site;

Michel Surya, Sainteté de Bataille, dans lequel Surya poursuit le lent et long travail d'accompagnement d'une oeuvre "souterraine" (pour ne pas dire underground), à  laquelle la revue Critique (Editions de Minuit) rendra bientôt hommage.

mais aussi Hayyim de Volozhyn, Nahmanide, Kafka, Marthe Robert... ou le trés étonnant poète norvégien Jan Erik Vold, que vous pourrez entendre déclamer son poème "La Semaine de la culture" en cliquant ici , si vous avez un peu le cafard, ou une légère tendance à  la mélancolie....

Toutes ses informations plus en détail (et d'autres) sur la page Nouveautés.

Merci de votre fidélité... Venez nous voir à  l'espace des Blancs-Manteaux! Aimez-nous sur facebook, et passez un bon Week-end.

Michel Valensi

http://www.lyber-eclat.net/

Editions de l'Eclat sur Facebook


Bonjour,
L'éclat, ne reculant devant aucun sacrifice, ouvre une page Facebook... Vous y retrouverez les annonces de parutions et autres informations utiles. Vous pourrez y inviter vos amis, vos amis d'amis et les amis de vos amis d'amis... Rejoignez-nous!

Pendant que dans "l'autre vie" les livres paraissent et ce mois-ci:
les 12 méditations de Jan Erik
Vold, traduites par Jacques Outin, et De la perfection de la Loi de (traduit par René Gutman, avec une postface de Moshe Idel) Nahmanide,...
Sans oublier Michel Surya, Franz Kafka, Marthe Robert, Léon Chestov ou Hayyim de Volozhyn dont vous retrouverez les détails sur
la page nouveautés,

Merci de votre fidélité
Editions de l'Eclat |

Anthony Rousseau: 1er Décembre 2012 - Discussion autour de l'exposition "Arrêt sur Images - Galerie Valérie Lefebvre - 68 rue Léonard Danel, 59000 Lille

Bonjour à toutes et à tous !

Je tenais à vous informer que la Galerie Valérie Lefebvre organise le samedi 1er décembre de 15h à 18h une discussion autour de l'exposition "Arrêt sur Images ..." avec l'artiste Richard Baron et moi-même.

Je serai heureux de vous rencontrer à cette occasion.

Bien à vous

Anthony
https://picasaweb.google.com
https://vimeo.com/52544790
 

lundi 19 novembre 2012

Texte (plagiat universitaire) soumis à signatures

Chers Collègues,

À quelques jours de la conclusion des Assises de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Le blog Archéologie du copier-coller accueille le texte-pétition
Refusons de fermer les yeux sur le plagiat dans la recherche.
http://archeologie-copier-coller.com/?p=8723


Les premiers signataires, plus de 120 universitaires, dont des plagiés, invitent enseignants et chercheurs à soutenir ce texte. Outre les signatures, tous les commentaires, en sa faveur ou critiques, seront les bienvenus.

Cordialement,
 
Le collectif d'universitaires, auteurs de ce texte-pétition.

A lire sur le même sujet: Éthique et tics du plagiat ! Par Olivier Hertel Sciences et Avenir

samedi 17 novembre 2012

The Time of the Naguals: Theatre - tome 6

The tome of theatre of Interzone anthology, "The Time of the Naguals", Interzone Editions , 64 pages, is on line in pdf at http://www.inter-zone.org/thetimeofthenaguals/TN6theatre.pdf .





Contents


Jake D. Steele : " The Groundskeeper " …............................................................................ 3

Morgan Landuré:

    Tabula Rasa : Acte I chapitres 1..............….............................................................. 15
  • chapitre 2 ….............................................................................................................. 19
  • chapitre 3 ….............................................................................................................. 22
  • chapitre 4 ….............................................................................................................. 25
  • chapitre 5 ….............................................................................................................. 28
  • chapitre 6 ….............................................................................................................. 33
  • chapitre 7 ….............................................................................................................. 37

Joseph: Acte II de Tabula Rasa ….......................................................................... 43

Niels Innes : A MIDSUMMER NIGHT'S REALITY …................................................... 55
 
Previous tomes already published:
In French:
Autour de Burroughs et Gysin: also available in printed version (Interzone Editions): 135 pages.
 In English: - Tome 1: Around Burroughs and Gysin: 106 pages (a number of texts are not published in the French tome, and reciprocally).
- Tome 2: Research: 163 pages
- Tome 3: Cut-ups: 92 pages
- Tome 4: Poems: 150 pages (English, Spanish, French)
- Tome 5: Short stories , 117 pages
The contents of the published tomes are accessible in the site "The Western Lands", in the page "The Time of the Naguals".


© Isabelle AUBERT-BAUDRON

Interzone Editions

Paul O'Donovan: "Dylan pastel"


"Dylan pastel"

On line in Interzone Galleries at

 
 
Paul O'Donovan saw this story on the BBC News website and thought you should see it.


** The underground art rebels of Paris **
 

The obsessively secretive members of Les UX have spent the last 30 years surreptitiously staging art events in tunnels under Paris.
http://www.bbc.co.uk/go/em/fr/-/news/magazine-20433321

mercredi 14 novembre 2012

Neil Young's new album: "Psychedilic Pill"

Neil Young
 

Psychedelic Pill is Out today

Psychedelic Pill, the first new album of original music from Neil Young with Crazy Horse in almost ten years, is out today. Get your copy at Amazon or iTunes.
Psychedelic_Pill_cover
 
Uncut Magazine says that this is “an extraordinary record,” and that it's “the next chapter in what has been a compelling last decade of music making.” Crazy Horse guitarist Frank "Poncho" Sampedro told Rolling Stone that Psychedelic Pill is all about the band "jamming and having lots of fun", resulting in over 85 minutes of music, including the 27 minute opening track “Drifting Back”.
Available in the following formats:

- Digital: Audio/Video Bundle
- CD
- Blu-Ray (Street Date: November 19)
- 3 LP 180 Gram Vinyl (Street Date: November 19)
 

vernissage exposition who's who? (jacques calonne - eugène savitzkaya), galerie didier devillez



 
retrouvez l'exposition who's who? sur
http://www.galeriedidierdevillez.be/expo.php


GALERIE DIDIER DEVILLEZ
53, rue Emmanuel Van Driessche • 1050 Bruxelles (Belgique) ? +32(0)475 931 935
 













mercredi 7 novembre 2012

Anthony Rousseau: Vernissage

Galerie Valérie Lefebvre vous invite
au vernissage de l'exposition collective

"Arrêt sur Images ..."

Jeudi 15 novembre à partir de 18h30
en présence des artistes

Exposition du 9 novembre au 8 décembre 2012
 
 
Vernissage jeudi 15 novembre à partir de 18h30

Richard BARON
Thomas JORION
Anthony ROUSSEAU

Arrêt sur Images ...
68 rue Léonard Danel - 59000 Lille
06 61 58 66 78

valerie.b.lefebvre@orange.fr
http://www.youtube.com/watch?v=p-P9YBRBJLc


Présentation

Arrêt sur images ... est une exposition collective présentant deux photographes et un vidéaste.

Richard BARON

En filigrane d’une production sensiblement autobiographique, Richard Baron traverse les apparences troubles de la réalité et entreprend l’autopsie photographique d’une humanité errante sur des territoires de sentiments où se mêlent nécessité de solitude et recherche de l’autre.

Son travail questionne le quotidien mystérieux d’un monde émotionnel, où l’homme semble se lancer à corps perdu dans le déni de sa propre nature et de son propre corps. Aux paysages sombres dans lesquels le temps semble s’être arrêté, il confronte un homme figé, stigmatisé par l’impact des modèles de vie qu’il s’impose.

 Biographie

Auteur-Photographe, né en 1979 dans les Flandres françaises Lauréat du Grand prix photographie du Club de la Presse Nord Pas de Calais en 2007, suite à une publication dans le Time Magazine.
Il réalise de nombreuses commandes pour la presse (Le Monde, Télérama, La vie, Elle Magazine, ...)

Expositions

2012!! Galerie Claire Corsia, Paris
2011!! Mairie de Bailleul
2010!! Galerie des Tanneurs, Lille
2009!! Hospice d’Havré de Tourcoing
2009!! Palais Rihour, Lille
2009!! Galerie La Vitrine, La Madeleine
2007!! Tripostal, Lille
2007!! Transphotographiques, Lille

Thomas JORION

Les photographies de Thomas JORION nous entraînent dans des lieux abandonnés, en ruines où le temps s’est arrêté.
Palais italiens, usines textiles, base militaire... ces lieux racontent des histoires.
Son travail se base sur notre perception du temps, de la façon dont il s’écoule et surtout de l’absence de linéarité. Certains lieux se retrouvent ainsi comme «figés» dans le temps, alors même que notre société se développe et file à cent à l’heure. Ils paraissent comme inanimés ou en veille alors qu’en réalité, ils suivent un écoulement temporel déformé, allongé, qui leur est propre.
Il parcours le monde dans le but de chercher : ces «ilots temporaires».
Thomas Jorion réalise ses images avec une chambre photographique 4x5’’ ainsi que des négatifs couleurs.
Née en 1976
Vit et travaille à Paris

Expositions personnelles

2012!! Galerie Insula, Paris
2011!! Galerie «Place M», Tokyo, Japon
2011!! Galerie Wanted, Paris
2011!! Galerie Valérie Lefebvre, Lille
2010!! Galerie du Magasin de Jouet, Arles

Expositions collectives et Salons
2012!! Art O’Clock, Paris avec la Galerie Valérie Lefebvre
2012!! Scope Basel Art Fair, Bâle, Suisse
2012!! Photo LA, Santa Monica, Californie, USA
2011!! Scope Art Show Art Fair, Miami, Floride, USA
2011!! Photo Off, PAris
2011!! Texas Contemporary Art Fair, Houston, Texas, USA

Prix et sélections

2011!! Honorable Mention Winner the 2010-2011 Exhibit a photography
2010!! Sélection Bourse au talent
2010!! Selection Critical mass Top 50
2010!! Archiphoto Sélection internationale de la photographie ! ! d’architecture
2009!! Sélection internationale Prix Voies Off Arles

Anthony ROUSSEAU

Artiste plasticien, Anthony Rousseau réalise depuis quelques années des créations audiovisuelles qui sont diffusées dans de nombreuses manifestations artistiques et culturelles au niveau local et international (festivals, galeries), ainsi qu’à la télévision.
Une de ses vidéos «L’Oeil» a été présenté lors de Vidéo Night 2012 sur Arte ainsi qu’au Palais de Tokyo à Paris.

«Le projet DIS_CONTINUUM est un travail en cours, sur la relecture et le recyclage d’images liées à des oeuvres picturales. Ce projet est né d’une volonté, suite à la (re)découverte d’un dictionnaire de la peinture que j’avais acquis quand j’étais étudiant, d’interpréter au fil du temps l‘histoire de cet art.

Formé aux outils de créations numériques, j’ai décidé que cette interprétation se ferait par le biais des logiciels (PAO) qui utilisent toute une palette d’outils liés à la peinture et au dessin (gomme, ciseaux, traits, lignes, couleurs etc), et des réseaux Internet qui offrent un accès aux reproductions d’oeuvres d’art.

 Les oeuvres ont été choisies suivant deux critères, l’ordre alphabétique du dictionnaire, qui comporte plus de sept cents pages, et un choix plus subjectif d’une vingtaine de peintres (de Manet à Picasso en passant par Hockney) qui m’ont marqué personnellement et artistiquement.»

Pour cette exposition, une sélection de quatre «peintures» sera présentée ainsi qu’ une vidéo constituée des quarante images réalisées à ce jour.
Cette vidéo, mise en boucle, se présente sous la forme d’un continuum numérique.

Né en 1972
Vit et travaille à Lille

Expositions

2012!! Commissaire d’exposition «Sous influence», Espace Le Carré, ! ! Lille
2011!! LAM, Villeneuve d’Ascq
2010!! Musée des Beaux-Arts, Nantes
2009!! La Force de l’Art 02 au Grand Palais, Paris
2008!! Galerie Art Claims, Berlin
2007!! Centre Pompidou, Paris

LIZIERES : PIQUE-NIQUE #07 Autour du thème de « l’Habiter » le 25 novembre 2012

Pique-nique autour du thème de « l'Habiter »



Les Amis de LIZIERES sont heureux de vous convier au Château d’Epaux-Bézu

pour un pique-nique/discussion/exposition autour du thème de « l'Habiter »



Le dimanche 25 novembre 2012


 

© Luc Chery

Notre idée de départ est que la façon dont nous habitons, dans le foyer et dans le rapport à l’extérieur, reflète voire détermine à quel type de subjectivation nous sommes soumis.

Nous converserons sur des aspects politiques de l’habitat proposé par l’Etat ou par l’économie libérale, sur l’habitat précaire, sur la façon d’habiter du fou, du nomade, de l’exilé mais aussi un habitat poétique, en dialogue amical avec l’environnement, humain et non humain, comme dans ce que propose Félix Guattari dans sa définition d’écosophie.

Ensuite il y a la ville, vivante, agencée dans des rapports étroits à l’espace, aux relations possibles, ou alors chaotique, dissociée, au service d’une économie imposée.

Cette ville produit elle-même une subjectivité et une dimension inconsciente qu’il s’agira d’analyser.


Au programme :

La journée sera animée par Ombra Bruno, architecte et urbaniste, et Pedro Serra, psychiatre et psychanalyste.

Rendez-vous dès 11h au château d’Epaux-Bézu pour un pique-nique Nietzschéen selon les indications du bien manger du philosophe.

L’après-midi se poursuivra par des discussions et des échanges, avec la participation de :

Livio Boni, philosophe, docteur en psychopathologie, psychanalyste

Guillaume Sibertin-Blanc, philosophe, maître de conférences à l’université de Toulouse Le Mirail

Serge Klopp, cadre infirmier en psychiatrie

Monique Vincent, infirmière en psychiatrie

Majid Safouane, psychanalyste

En dehors des discussions, nous pourrons nous balader à travers des espaces du château, voir des images, des films, des livres autour de cette thématique.

Par cette proposition, l’Association Les Amis de LIZIERES pense apporter une contribution à la question qui traverse chaque humain comme un des enjeux majeurs de son existence.

Chacun pourra prendre la parole, expérimenter des façons d’être là et ramener au retour des amorces d’une plus longue réflexion sur les multiples sens de l’acte d’habiter.

~ INFOS PRATIQUES ~


TARIFS :


Tarif plein : 20 euros (ou plus) + la cotisation aux Amis de LIZIERES pour les non adhérents.

Tarif réduit pour les habitants de l’Aisne : 10 euros + la cotisation aux Amis de LIZIERES pour les non adhérents

Réservez dès à présent vos places à cette adresse : reservation@lizieres.org

Nous vous adresserons un formulaire d’inscription ainsi que les modalités de règlements en retour.


Pour adhérer à l'association des Amis de LIZIERES ou renouveler votre adhésion,

veuillez compléter et nous retourner le bulletin d'adhésion 2012, accompagné de votre règlement,

disponible en ligne à l'adresse suivante:




Pour se rendre à LIZIERES :

en voiture :

depuis Paris, prendre l’autoroute de l’Est vers METZ/NANCY > continuer sur l’A4 >

prendre la sortie 20 CHATEAU-THIERRY > prendre la D1, direction SOISSONS (passer BEZUET)

puis emprunter la D87 jusqu’à EPAUX-BEZU (86 kms).

Prévoir une arrivée au Château d’Epaux vers 11h et un départ vers 16h.

en train :

Départ de Paris Gare de l’Est à 10h36, arrivée à Château-Thierry à 11h22

Départ de Château-Thierry à 16h04, retour à Paris à 17h09

Depuis Château-Thierry, taxi ou navette peuvent être mis en place pour votre arrivée,

n’oubliez pas de nous le préciser lors de votre réservation.

LIZIERES, au coeur du village d’Epaux-Bézu, se trouve sur la route de BUIRE

dans l’ancien domaine du Château d’Epaux (11, allée du Comte de Lostanges – 02400 EPAUX-BEZU).

--

Pour LIZIERES,

Pedro Serra, président de l'association des amis de LIZIERES

Ramuntcho Matta, directeur du Centre de cultures et de ressources LIZIERES


Les amis de LIZIERES

association à but non lucratif créée le 18 septembre 2009 pour permettre au projet LIZIERES de voir le jour.

11, allée du comte de Lostanges - 02400 EPAUX-BEZU / +33 (0)9 51 07 13 74

pour plus de renseignements : www.lizieres.org / amis@lizieres.org